– PRÉLUDE –

DES MOTS QUI S’ENCHEVÊTRENT.

Des mots couchés sur le papier,

Des mots douloureux et amoureux,

Des mots d’éloquence dans ce recueil,

Des mots pour décrypter : la vie, un si grand chemin.

Des mots pour rendre hommage à l’écriture,

Des mots qui vous invitent à l’aventure.

Des mots qui élèvent l’âme.

Des mots de gratitude pour remercier,

Des mots pour dénoncer le désespoir et la peur.

Des mots qui ne condamnent pas.

Des mots qui soignent les blessures,

Des mots pour abandonner les fantômes du passé,

Des mots quand mes cils oscillent,

Des mots pour essuyer mes larmes trop vibrantes.

Des mots dans l’écrit quand le silence tue,

Des mots pour rester debout,

Des mots pour vibrer.

 

***

 JE ME NOIE DANS TON REGARD.

Je me noie dans ton regard, qui comme la mer, m’ensorcèle,
Ton regard m’offre des ailes.
J’aime être ta complice,
J’aime être surprise.

J’aime être ta femme dans tes moments d’incertitudes,
J’aime approuver tes discours, comme d’habitude,
J’aime partager avec toi,
J’aime ces moments de joies.

J’aime ton regard infiniment, triste,
J’aime le bleu de tes yeux d’artiste,
J’aime m’y perdre pour l’éternité,
J’aime y lire la beauté.

J’aime que tu m’enlaces sans me toucher,
J’aime ton cœur trahi et désenchanté,
J’aime cet espoir d’être aimée,
J’aime ton âme, sa sublimité.

Je t’aime, tout simplement.

copyright-20/02/2019-annie breysse

L’image contient peut-être : océan, ciel, bateau, plein air, eau et nature